les poissons de nos cotes: la seiche, l'encornet.

Publié le par François



La seiche



Description : Cette délicate princesse, encore appelée margate, autrefois méprisée et rejetée à la mer, est devenue une pêche importante à la fin des années 80 suite aux débouchés commerciaux trouvés en Espagne et en Italie.
Ce mollusque nage en pleine eau du bord de la côte jusqu’à des fonds généralement de 100 mètres.
Quelques exemplaires mesurent jusqu’à 50 cms, sans les tentacules, mais ils sont rares car la seiche meurt après s’être reproduite. Sa durée de vie est courte puisque la seiche est en mesure de se reproduire dès un an et demi ! La ponte a généralement lieu au printemps et au début de l’été.
La seiche s’enfouit le jour ou se cache dans des anfractuosités. Elle en sort la nuit pour chasser à l’affût, parfois à la course, ses proies en les saisissant de ses tentacules pour l’amener jusqu’à son bec corné qui découpe ses proies tout en injectant une toxine. C’est un prédateur très actif se nourrissant de poissons, crevettes et crabes.
Sa défense est la fuite après avoir lâché un nuage d’encre déroutant son adversaire.



 L'encornet ou calmar





Description :
Ce mollusque est un champion de la vitesse, capable d’accélérations foudroyantes pour s’emparer de ses proies grâce à deux tentacules particulièrement longs ou, au contraire, pour s’enfuir. Il se déplace en bancs composés d’individus d’à peu près la même taille
C’est un prédateur actif, se nourrissant de poissons.
Il se reproduit surtout au printemps, près des côtes, en pondant ses œufs dans des capsules individuelles, regroupées et collées sur un substrat dur.


Laisser moi vos commentaires.

Publié dans les poissons

Commenter cet article